Saint-Jean-de-Losne, charmante cité bourguignonne située en bord de Saône, premier port fluvial de plaisance en eau intérieure, au passé glorieux, est aimée des peintres, des vacanciers, des touristes et des plaisanciers. Nous tenons à elle, et c'est pourquoi nous avons décidé de vous parler de son patrimoine, de son histoire, des activités culturelles, associatives et sportives qui s'y déroulent. Soyez nombreux à nous lire. Merci. Pierre Marie et Michelle Guéritey

lundi 15 avril 2013

La mémoire collective à Pagny-la-Ville et à Saint-Jean-de-Losne

Les deux derniers exposés de la journée procèdent de cette méthode qui permet de collecter et de conserver les sources de l’histoire contemporaine. Elle s’applique aux traditions populaires, aux patois, aux chants et à la musique, et à l’histoire récente des villages.

Pagny-la-Ville : c’est vers 1960 que tout a changé / Jean-Louis Rousselet

Attentif à l’histoire et au patrimoine de son village dès son plus jeune âge, Jean-Louis Rousselet raconte Pagny-la-Ville tel qu’il l’a connu avant les grands bouleversements de la vie à la campagne. Il s’appuie sur une présentation très soignée où les photographies de collections privées complètent les nombreuses cartes postales anciennes. Son exposé concis et très vivant évoque la plupart des aspects de la vie quotidienne, l’économie rurale, les entreprises et les commerces, la rivière avec la pêche et la navigation, l’école, les conscrits,  …


Vestiges de la féculerie de Pagny-la-Ville (mars 2013)

Jean-Louis Rousselet a rédigé, entre autres, une monographie de Pagny-la-Ville, en vente à l’antenne de Seurre de l’Office de Tourisme Rives de Saône.


«Racontez-nous Saint-Jean-de-Losne» ou «Saint-Jean-de-Losne raconté par ses rues » / Michelle Guéritey
L'exposé de Michelle Guéritey termine cette première journée d’études en présentant les réunions de collecte de la mémoire qu’elle a réalisées à Saint-Jean-de-Losne au début des années 2000 dans le cadre des soirées « Racontez-nous Saint-Jean-de-Losne » de l’association « Promo Saint-Jean » dont elle était la présidente.
Des réunions entre quelques personnes ressources particulièrement intéressées par la mémoire de la ville ont précédé des séances publiques où chacun pouvait apporter sa contribution. Ces réunions étaient très fréquentées, des enregistrements audio et vidéo ont été réalisés et sont conservés.
Parmi les nombreux thèmes traités dans ces réunions, Michelle Guéritey développe celui des commerces de Saint-Jean-de-Losne et des nombreuses boutiques qui se trouvaient le long des rues jusque dans les années 80. L’interrogation de la mémoire collective a permis de reconstituer l’histoire de ces boutiques, la succession des commerces qui les ont animées.
La boulangerie Jeandot, lors de la Gallas 1936.
Pour la plupart, des photos de diverses époques ont été rassemblées rue par rue sur des panneaux dont quelques-uns sont présentés. Une exploitation systématique dont la forme reste à définir permettrait de mettre en valeur ces documents qui attestent de l’importance de la ville en tant que chef-lieu de canton.
______________

Une partie de l'assistance lors de la première journée d'études Histoire et Patrimoine
du Val de Saône du 6 avril 2013

Textes Pierre Marie Guéritey, 2013.

Pour lire le n°1 de "Patrimoine du val de saône" cliquez sur le lien ci-dessous

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire