Saint-Jean-de-Losne, charmante cité bourguignonne située en bord de Saône, premier port fluvial de plaisance en eau intérieure, au passé glorieux, est aimée des peintres, des vacanciers, des touristes et des plaisanciers. Nous tenons à elle, et c'est pourquoi nous avons décidé de vous parler de son patrimoine, de son histoire, des activités culturelles, associatives et sportives qui s'y déroulent. Soyez nombreux à nous lire. Merci. Pierre Marie et Michelle Guéritey

jeudi 22 août 2013

« Musique au temps de Shakespeare » : thème du prochain concert à l'église de Saint Jean de Losne le 25 août

Un parcours dans la musique baroque Européenne… Pour le 2e concert de l’été, l’association Saône Nature et Patrimoine réunira autour de l’orgue historique de Saint-Jean-de-Losne trois artistes pour une formation originale : Marie Hervé : flûtes à bec, Vincent Maurice : luth et théorbe, et Jean-Pierre Rolland : orgue. La « musique au temps de Shakespeare » sera le point de départ d’un véritable tour d’horizon de la musique baroque européenne des 17e et 18e siècle avec des compositeurs très connus comme Jean-Sébastien Bach ou Haendel et d’autres à découvrir comme l’anglais John Bull.

John Bull (1563-1628)
Chanteur et organiste, diplômé d’Oxford. En 1613, il doit quitter l’Angleterre à cause de ses « débordements sexuels » (ou de ce qui était considéré comme tel à l’époque), émigré aux Pays-Bas, il a été organiste à Anvers.

Jakob van Eyck (1589-1657)
Aveugle, carillonneur de la cathédrale d’Utrecht, il a laissé un important recueil de musique pour la flûte à bec : « le jardin du plaisir de la flûte »





Giovanni Girolamo Kapsberger (1580-1651)
Fils d’un officier italien, né à Venise, virtuose et compositeur pour le luth et le Chitarrone (Théorbe), il est
mort à Rome








Matthew Locke (1621-1677)
Choriste à la cathédrale d'Exeter entre 1638 et 1641, il semble avoir voyagé pendant quelques années aux Pays-Bas. Il fut compositeur de la musique privée du roi d’Angleterre, ami de Henry Purcell, qui lui succéda à la cour du roi comme compositeur attitré. Il a composé une musique de scène pour la tempête de Shakespeare (1667)

Henry Purcell (1659-1695)
Créateur de l’opéra anglais (« Didon et Enée » ; « The fairy Queen », d’après « le songe d’une nuit d’été » de Shakespeare ; « le Roi Arthur »), Purcell est connu pour sa musique vocale, il était aussi organiste de l’Abbaye de Westminster, il a composé aussi beaucoup de musique de chambre et instrumentale, et la musique de scène pour plusieurs pièces de Shakespeare.

Jean-Sebastien Bach (1685-1750)
Né à Eisenach, il ne s’est jamais beaucoup éloigné de son pays natal, ce qui ne l’a pas empêché de recueillir les influences de la musique italienne et française, qu’il assimile dans sa propre musique. Organiste et claveciniste virtuose, il a laissé une ?uvre monumentale pour ces instruments, mais aussi beaucoup d’?uvres vocales (cantates religieuses, passions …) et de la musique pour la plupart des instruments solistes en usage à son époque (violon, violoncelle, flûte….)

Georg-Friedrich Haendel (1685-1759)
Né à Halle en Saxe, après une première formation dans sa ville natale, il débute à Hambourg où il fait déjà représenter plusieurs opéras entre 1703 et 1706. Ensuite, il va en Italie, où il reste jusqu’en 1710, séjournant à Rome, à Naples et à Venise. Il acquiert une grande renommée comme organiste et claveciniste et compose plusieurs oratorios. En 1710, il revient en Allemagne, à Hanovre où il est maître de Chapelle. Il ne reste que deux ans et part en 1712 s’installer en Angleterre. C’est là qu’il poursuivra sa carrière à Londres où il va créer le genre de l’Oratorio anglais (« le Messie » …). Sa renommée est internationale, et ses ?uvres jouées et publiées dans plusieurs pays européens. Organiste et claveciniste virtuose, en plus de ses oratorios et opéras, il a écrit une grande quantité d’airs, de musique de chambre et pour le clavier (notamment ses concertos pour orgue et orchestre).

La qualité des interprètes, professeurs de conservatoires régionaux, et la diversité de ces musiques garantit un concert qui devrait satisfaire un large public.

Marie Hervé

Vincent Maurice

Jean-Pierre Rolland

et l'orgue de Saint-Jean-de-Losne (Bénigne Boillot 1768), classé M.H.

Dimanche 25 août à 17 heures
Saint-Jean-de-Losne, Eglise Saint Jean-Baptiste
Entrée 6 €, moins de 14 ans : gratuit.


mercredi 7 août 2013

Le Bateau de l’église de Saint-Jean-de-Losne est de retour

Le Bateau est revenu, magnifiquement restauré par le CRRCOA de Vesoul http://crrcoa.free.fr
Le bois a été traité par un procédé spécial de désinsectisation pour éviter toute attaque par les vers dans le futur, les parties métalliques ont subi un traitement de passivation contre la rouille, le grand mât a été réparé, le gréement a été restauré et complété, l’ensemble dépoussiéré, et la voilure en toile nettoyée.
Le coût total de cette restauration est de 6 506,50 €, la DRAC a accordé une subvention de 3 253 € et le conseil général 1627 €. La commune prend en charge le reste (1626,50€).

Vue d'ensemble par l'avant
Le bateau sera à nouveau suspendu à sa place dans l’église à l’occasion de la fête de Saint-Nicolas.
En attendant, il mérite d’être vu de près, c’est pourquoi il sera exposé à la mairie à l’occasion des journées du Patrimoine le 15 septembre prochain.

Voici quelques détails du bateau  (entreposé provisoirement dans le Salon d'Honneur de la mairie de Saint-Jean-de-Losne sur les supports qui ont servi à le transporter).

 La figure de proue restaurée

 L'équipage sur la dunette arrière

 Vue d'ensemble arrière
En plus de l’intérêt de l’objet, les papiers retrouvés dans ce bateau apportent des informations importantes au sujet de l’organisation des métiers liés à la navigation fluviale au début du XIXe s. à Saint-Jean-de-Losne : lors de sa création en 1823, la confrérie de Saint Nicolas constituait une structure mutualiste dont il existait alors peu d’exemples.

Dans le cadre de la 2ème journée d’études sur l’histoire et le patrimoine dans le Val de Saône à Auxonne le 19 octobre 2013 (*), Pierre Marie Guéritey présentera un exposé sur ce sujet :
« Mariniers, portefaix, crocheteurs, mesureurs, voituriers par eau… : structuration des métiers de la rivière dans la société de Saint-Jean-de-Losne au début du XIXe s. ».

Trois dates à retenir :
-Dimanche 15 septembre 2013 : mairie de Saint-Jean-de-Losne 15h-18h : Journées du Patrimoine 
-Samedi 19 octobre 2013 : 2ème journée d’études sur l’histoire et le patrimoine dans le val de Saône, à Auxonne.
-Dimanche 8 décembre 2013 : fête de Saint Nicolas, Saint-Jean-de-Losne.
_____________
(*) organisée par l’association Saône Nature et Patrimoine ; la première journée d’études le 6 avril 2013 à Saint-Jean-de-Losne a été largement évoquée dans ce blog
© Texte et Photos, Pierre Marie Guéritey

Saint Jean de Losne : le 25 août, concert flûtes, luth, théorbe et orgue

Notez le prochain concert organisé par Saône Nature & Patrimoine, dans le cadre de claviers d'été, à l'église paroissiale de Saint Jean de Losne :

Dimanche 25 août 2013, 17 heures, église de Saint-Jean-de-Losne, concert flûtes, luth, théorbe et orgue "Musique au temps de Shakespeare", avec Marie Hervé, Vincent Maurice et Jean-Pierre Rolland.
Œuvres de Haendel, Purcell, Bull, Van Eyck, Kapsberger, Locke et Bach. Entrée 6€ (gratuit - de 14 ans). Organisation : Saône Nature & Patrimoine.