Saint-Jean-de-Losne Tourisme histoire et Patrimoine

Saint-Jean-de-Losne, charmante cité bourguignonne au passé glorieux, située en bord de Saône, est aimée des photographes, des peintres, des vacanciers, des touristes et des plaisanciers.
Nous tenons à elle, et c'est pourquoi nous avons décidé de vous parler de son patrimoine, de son histoire, des activités culturelles et associatives qui s'y déroulent. Soyez nombreux à nous lire.
Merci,
Pierre Marie et Michelle Guéritey

lundi 23 septembre 2019

Musique en Provence ce dimanche 29 septembre à 17h30 / Saint Jean de Losne


Saint-Jean-de-Losne, église paroissiale, concert « Musique en Provence » (orgue, deux tambourins-galoubets), dimanche 29 septembre 2019, 17h30,

Dernier concert proposé par Saône Nature et Patrimoine dans le cadre des «Claviers d’été 2019». Au programme, orgue, deux galoubets et deux tambourins, avec Sophie de Boisgelin et Sébastien Bourrelly, et Jean-Pierre Rolland à l’orgue historique de Saint Jean de Losne.
On entendra notamment des œuvres de Séveran, Châteauminois, Mouret, et de musique traditionnelle provençale (Maréchal, Mouren, Guis, Thurner,…)
Un programme musical attractif et très original, avec des instruments typiques de Provence que l’on entend peu en Bourgogne, avec des interprètes de qualité, qui devrait attirer un public de mélomanes nombreux, en cette fin d’été.
 
Sophie de Boisgelin commence très jeune le chant choral sous la direction de sa mère Christiane Barbey, et le piano à l'école de musique du Haut Var. Elle change rapidement d'instrument pour apprendre le violon, dans le répertoire classique au conservatoire Darius Milhaud d'Aix en Provence et poursuit également une formation dans le répertoire des musiques traditionnelles européennes, notamment avec Patrice Gabet. Elle est titulaire du diplôme de Fin d'études de Formation musicale. Elève de Marius Fabre en galoubet-tambourin, elle participe à de nombreux concerts et voyages, non seulement comme tambourinaire mais aussi en tant que choriste et chef de chœur. Licenciée en musicologie en 1999, elle partage ensuite son temps entre enseignement musical, arrangements et composition. Depuis septembre 2014, elle est à nouveau élève au conservatoire d’Aix en Provence dans la classe d'orgue de Jean-Pierre Rolland.
Sébastien Bourrelly débute d’étude du galoubet-tambourin au conservatoire Darius Milhaud d’Aix en Provence avec Maurice Guis et obtient un premier prix en 1986. Il se produit avec différents groupes folkloriques ou traditionnels. Il est actuellement professeur de galoubet-tambourin aux conservatoires d’Aix en Provence et Manosque, ainsi qu’à l’école de musique de Rousset.
Jean-Pierre Rolland a effectué ses études musicales au Conservatoire National de Région de Marseille, puis au Conservatoire National Supérieur de Lyon (orgue, improvisation) et au Conservatoire Royal de Musique de Liège (direction d’orchestre). Diplômé pour ces trois disciplines, il est aussi titulaire du Certificat d’Aptitude aux fonctions de Professeur d’Orgue et enseigne cet instrument, ainsi que la basse continue, au conservatoire Darius Milhaud d’Aix en Provence. Il fait partie de l’équipe des organistes du temple Saint éloi de Rouen (église Protestante Unie de France), et partage le reste de son temps entre concerts et composition musicale.
Entrée : 8€ (adhérents SNP : 6€, gratuit – 14 ans). Pas de réservation, placement libre.
Organisation : Saône Nature et Patrimoine. T. 03 80 79 08 33.

 
 
 
 
 
 
_________________________________
Un petit extrait pour vous donner envie d'assister à ce concert original… avec nos 3 compères Sophie de Boisgelin et Stéphane Bourrelly, tambourinaires, et Jean Pierre Rolland à l'orgue de Varages en Provence…  Faites le savoir autour de vous !

vendredi 21 juin 2019

Concert "Orgue à 4 mains" le 30 juin à 18h à l'église de Saint Jean de Losne

Un moment musical à ne pas manquer à Saint Jean de Losne !

Saône Nature et Patrimoine organise le premier concert de son Cycle annuel « Claviers d’été 2019 ».
.

 
 
Saint-Jean-de-Losne, église Saint Jean Baptiste, dimanche 30 juin 2019, 18 h.
Concert avec les organistes Charlotte Dumas et Antoine Thomas (tous deux étudiants au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon), dans un programme « Orgue à 4 mains », avec Mozart, notamment les deux Fantaisies en Fa mineur, et des pièces de Boyvin, J.J. Beauvarlet-Charpentier, et Sweelinck, à l'orgue historique Bénigne Boillot 1768. Le concert est organisé dans le cadre du cycle "Claviers d'été" organisé par Saône Nature et Patrimoine.
Ce concert d'été permettra d'entendre deux jeunes organistes talentueux qui sauront mettre en valeur l’orgue historique de l’église de Saint-Jean-de-Losne, dans un programme qui devrait ravir les mélomanes de la région qui suivent de plus en plus nombreux les "Claviers d'été" annuels.
Entrée : 8 €, (tarif réduit 6€ pour les adhérents de SN&P, gratuit moins de 15 ans).
Rens. 03 80 79 08 33 et page Facebook « Orgue de Saint Jean de Losne ».
 
Au programme :
 
- Fantaisie en fa min KV 595 - W. A. Mozart (Charlotte Dumas et Antoine Thomas)
 - Suite du quatrième ton (Premier livre) - J. Boyvin (Charlotte Dumas)
-Grand prélude à 5 parties, à 2 Chœurs
-Trio
-Dialogue de récits, et de trios
-Duo
-Tierce en Taille
-Dialogue en fugue
 - Mein junges Leben hat ein End - J.P. Sweelinck (Charlotte Dumas)
 - Symphonie concertante - J.J. Beauvarlet-Charpentier (Antoine Thomas)
 
- Extraits du Journal d’orgue nº 6 (1784) Messe Royale de Dumont - J.J. Beauvarlet-Charpentier (Antoine Thomas)
- Kyrie. À 4 parties (Plein jeu)
- Fugue
- Fond d'orgue
- Récit de hautbois et flûte
- Grand Chœur
 - Fantaisie en fa min KV 608 – Mozart (Charlotte Dumas et Antoine Thomas)
-------------------


Né en 1994, très tôt attiré par la musique et particulièrement par l'orgue, Antoine Thomas a débuté ses études musicales par le piano dans la classe de Cécile Emery au CRR d'Amiens. Il entre ensuite dans la classe d'orgue de Béatrice Piertot au CRI de la Baie de Somme (Abbeville) où il obtient son DEM (dîplome d'études musicale) en juin 2013. Il devient ensuite l’élève d’Éric Lebrun au CRR de Saint-Maur-des-Fossés où il obtient un premier de prix de perfectionnement mention très bien en 2016. Antoine Thomas a étudié parallèlement l'improvisation à l'orgue à Amiens avec Gérard Loisemant ainsi que le clavecin avec Béatrice Piertot et Richard Siegel au CRR de St-Maur.
Il a eu également la chance de travailler avec des compositeurs tels que Tom Johnson et Karol Beffa et des organistes de renom comme Jean-Baptiste Monnot, Jan Willem Jansen, Olivier Latry et Jean-Baptiste Robin.
Il a obtenu en 2012 le troisième prix et le prix du public du Concours d'orgue Bach de Saint-Pierre-les-Nemours. Finaliste au concours international d'orgue Pierre de Manchicourt (septembre 2018) à
Saint-Omer, il obtient le Prix du public.
Il poursuit ses études au conservatoire national supérieur de musique de Lyon depuis septembre 2017 dans la classe d’orgue de François Espinasse et Liesbeth Schlumberger.
Passionné par la facture instrumentale, Antoine Thomas s’attache à faire revivre l’orgue du temple d’Amiens, instrument exceptionnel de la maison Cavaillé-Coll Convers construit en 1928 pour une galerie de luxe parisienne : les Portiques des Champs Élysées.
Il est également l’un des créateurs du site internet « Les orgues de Picardie » qui a pour but d'inventorier le riche patrimoine des orgues de cette région. Antoine Thomas est organiste-titulaire des orgues de Saint-Pierre-de-Vaise et de l'Annonciation de Lyon .
 Née en 2000, Charlotte Dumas a débuté l'orgue à l'âge de 7 ans avec Véronique Rougier au CRD d'Oyonnax, puis a étudié au CRR d'Annecy avec Thibaut Duret.
Elle entre en 2017 au CNSMD de Lyon dans la classe de François Espinasse et Liesbeth Schlumberger.
Passionnée par les orgues et les claviers, elle participe dès son plus jeune âge à plusieurs stages (Saessolsheim, Issenheim, Poitiers, Dieppe, Bourron-Marlotte) avec Éric Lebrun, Benjamin Righetti, Jan Willem Jansen, Francis Jacob, Freddy Eichelberger, Olivier Houette...
Charlotte a donné plusieurs concerts en solo et avec sa soeur Marie Dumas (Fourvière, Savigny, Soucieu-en-Jarrest, Saint-Maximin-du-Gard, Cormaranche-en-Bugey, Saint-Rambert-en-Bugey...) et participe régulièrement à la vie musicale locale (marathons, hommages, jumelages, accompagnements, associations…), et a reçu en septembre 2018 le Prix du jeune talent remis par les Amis du Français, à l'occasion d'un récital à la Co-cathédrale de Bourg-en-Bresse.

 

 
 

 

lundi 1 avril 2019

Une idée qui ne date pas d’hier…



Cette circulaire du 1er avril 1958 n’a jamais été envoyée. Nous en avons retrouvé l’unique copie qui n’ait pas été détruite, mais nous n’avons pas pu déterminer quels auraient dû en être les destinataires.
CIRCULAIRE 1958

jeudi 21 mars 2019

Saône Nature & Patrimoine : manifestions 2019


Au fil des années,  l'association Saône Nature & Patrimoine est devenue un acteur incontournable de la culture dans le  Val de Saône...
Saint-Jean-de-Losne, Salle polyvalente, 22-23-24 mars 2019 : 
Salon Photo Nature du Val de Saône, 12eédition :
par l’association Saône Nature et Patrimoine 25 photographes, 2 clubs photos,
sur le thème «Faune, flore et paysages»,
et un professionnel de matériel photo (Images Photo Dijon).
Invité d’honneur : le photographe et grand reporter Franck Fouquet qui présente deux expositions "Into The White", consacrée au loup, à l'ours et au lynx dans les forêts enneigées d'Europe de l'Est, et une seconde toute nouvelle, dont le Salon de Saint Jean de Losne a la primeur, avec les superbes paysages des Iles Hébrides (à l'ouest de l'Ecosse), méconnues du grand public.
Il dédicacera également un livre de photos tout frais imprimé "Fabuleuses Hébrides".
Samedi 23 mars, 18h30 : Soirée projection (entrée libre) films et diaporamas animaliers.
Et pendant les 3 jours, à intervalles réguliers, projection du court métrage de Pierre Boillaud et Frédéric Coignot "Big Ben à l'heure de Goupil" (pour comprendre et montrer comment 10 000 renards vivent dans les rues de Londres. Une belle histoire et un film attachant).
Prix attribués après vote du public adultes et enfants.
Ouverture du Salon :
22 mars 13h30-18h,
23 et 24 mars 10h-18h.
Entrée : 2€ (gratuit – 14 ans).
Grand parking devant la salle polyvalente. Petite restauration.
Rens. Saône Nature & Patrimoine : 03 80 79 08 33.

au salon photo nature du Val de Saône...

Rencontres Histoire et Patrimoine du Val de Saône :
2 journées d'études par an, depuis 2013, réunissent chaque fois dans un lieu différent un public d'environ 80 personnes. Elles permettent aux chercheurs, amateurs et professionnels, de présenter leurs travaux. En 2019, ces journées sont prévues le 11 mai à Pagny-le-Château, et en novembre dans le canton d'Auxonne (à préciser).
Connaissance de l’histoire et des richesses du patrimoine des communes du Val de Saône. Ces Journées sont suivies par des habitants du canton mais aussi de Côte d’Or et du Jura.
Samedi 11 mai 2019 :
13° journée histoire et Patrimoine du Val de Saône à Pagny-le-Château

Dans la grange de l’Étang rouge (Seurre, mai 2018)

Edition du bulletin annuel « Histoire et Patrimoine du Val de Saône » Publication du n°6 le 11 mai 2019. La qualité du bulletin est reconnue par les historiens et chercheurs et par les responsables des Archives. Il est vendu aux amateurs et déposé dans les bibliothèques, il permet de diffuser largement l’image du val de Saône.
Au sommaire du n°6 : entre autres : Gustave Saby, lithographe ; pratiques matrimoniales dans le val de Saône au xviiie s., l’hippodrome d’Auxonne, ….
Bulletin N° 5 2017

 « Claviers d’été » à Saint-Jean-de-Losne : Saône Nature & Patrimoine propose chaque année des concerts autour de l’orgue historique de Saint-Jean-de-Losne, avec des interprètes professionnels reconnus et des programmes de qualité s’adressant à un public le plus large possible. (cette action fait suite au concerts organisés par Promo Saint Jean, soit une cinquantaine de concerts depuis 15 ans).
 
un concert avec l'orgue historique de Saint-Jean-de-Losne ...

Deux concerts pendant l’été 2019 (en juin, et en septembre).

Dimanche 30 juin : Orgue à 4 mains, autour de Mozart
Antoine Thomas et Charlotte Dumas (Lyon) à l’orgue historique de Saint-Jean-de-Losne.
La famille Mozart est venue à Dijon en juillet 1766, Wolfgang (9 ans) et sa sœur ainée se sont produits au clavecin devant le prince de Condé (dans l’actuelle salle de lecture des archives départementales) le 19 juillet 1766
Ensuite,  la famille Mozart est allée à Genève, peut-être en passant par Saint-Jean-de-Losne …, mais le jeune Mozart n’a pas pu jouer l’orgue, car Bénigne Boillot était justement en train de le construire et il ne l’a terminé qu’en 1768…
Antoine Thomas et Charlotte Dumas interpréteront les deux fantaisies en fa mineur de Mozart et des pièces de musique française pour orgue.

Dimanche 29 septembre : « En Provence » : orgue et galoubet,
 Sophie de Boisgelin, Galoubet-tambourin
Sébastien Bourelly (professeur de Galoubet-tambourin au conservatoire d’Aix en Provence),
Jean Pierre Rolland, orgue (professeur d’orgue au conservatoire d’Aix en Provence),
Musique traditionnelle provençale, et pièces pour orgue du 18e siècle.



5e salon « De fil en aiguille »                      
Saint-Jean-de-Losne, salle polyvalente, les 19 et 20 octobre 2019.
Ce salon, dont la réputation est maintenant bien établie, attire régulièrement plus de 1200 visiteurs venant des environs et de tout l’Est de la France. L’originalité et la qualité du Salon sont saluées par tous les exposants.
Hébergement des exposants dans les hôtels et gîtes des environs.
Le Salon « De fil en aiguille » réunit des artisans et des clubs de loisirs créatifs autour du thème du textile

Le salon « de fil en aiguille » 
Interventions auprès des scolaires
Mini conférences et promenades historiques pour les élèves des écoles primaires et du collège d’Echenon.

Outils  de communication :
L’association Saône Nature et Patrimoine a créé et gère :
- la page Facebook de Saône Nature & Patrimoine
- la page Facebook du salon de fil en aiguille
et le blog : http://villenlaine.blogspot.fr (opération villenlaine et salon de fil en aiguille)
- la page Facebook du salon photo nature du val de Saône
- la page Facebook de l’orgue historique de Saint-Jean-de-Losne

à bientôt....



lundi 21 janvier 2019

Une publicité efficace à long terme ...


 Ce 14 janvier, « Le Bien Public » annonçait :
« Val de Saône : ils habitent la plaine et préfèrent Dole à Dijon … »


Photo le Bien Public 
Est-ce l’effet de cette réclame que les habitants du val de Saône ont depuis longtemps sous les yeux ?

jeudi 8 novembre 2018

Le 11 novembre 1918 à Saint-Usage


Cent ans après, voici quelques lettres envoyées de Saint-Usage par la famille au soldat, autour du 11 novembre 1918.
La victoire tellement attendue est dignement célébrée et les prisonniers allemands seront punis pour avoir fêté eux aussi la fin des hostilités. Tout est dit sans haine, avec l’espoir d’un meilleur lendemain maintenant que « ce maudit Guillaume » est détrôné.
La grippe espagnole fait des ravages. Même si elle est loin d’avoir tué autant que la guerre, c’est le malheur ajouté au malheur… La joie de la victoire est vite tempérée par les préoccupations de la vie quotidienne…
 
St Usage le 6 novembre 18
 
Mon cher enfant,
Je viens un peu tard après une lettre et une carte de toi reçue te donner de nos nouvelles qui sont toujours bonnes pour ta maman et souhaite que tu sois de même.
Louis ne travaille pas encore à la scierie car après sorti du pétrole (1) il faut au moins quinze jours ; ce sont ces messieurs les patrons qui ont fait cela, mais comme  il y a des pommes de terre pas arrachées, nous allons un peu les après-midi pour B**.
Mon Fernand, tu trouves que l’épidémie a fait bien des victimes, mais il y a encore des morts Louis B***  qui était remarié voilà quatre a 5 mois on l’a enterré civilement. Germain A** mort aussi ; maintenant il y a le petit S*** Maurice que tu connais qui se meurt comme son frère ainé que tu as connu ; le pauvre petit n’étaient pas fort…
Je pense que tu as connu Jean T*** de Brazey, il est mort à Calais. Il n’a jamais goûté du front ; tu vois, il n’a pas été privilégié pour cela.
[….]
Comme permissionnaire, il y a Fernand C***, Marcel L*** et j’ai vu le fils P*** celui qui était avec toi pour une perme. Il t’envoie bien le bonjour et il était là pour 24 heures car il avait été envoyé à Dijon pour une manifestation au sujet des victoires passées, mais maintenant, je crois que bientôt, nous aurons la bonne et la fin de tout.
[…]
(1) Les dépôts de Pétrole de Saint-Usage
__________________________________
St Usage le 11 novembre 18
 Mon cher Fernand,

Je viens de recevoir ta lettre datée du 8 ou tu nous annonces ton grade de Brigadier nous en sommes très contents tous trois et en plus de cela que la guerre est finie que cette fois nous n’aurons plus qu’à attendre la rentrée et la santé, pour nous tous nous serons assez riches.
Je pense que tu as reçu ma lettre avec le mandat
Si tu avais vu aujourd’hui 11 après l’annonce de l’armistice les cloches les clairons les tambours tous carillonnait, point d’usine n’ont marché car le personnel n’a rien voulu faire et alors des cuites, ah tu parles ! il y en avait Mon Fernand, jusqu’aux boches qui n’ont pas voulu travailler tu parles ! Mais il parait qu’ils vont être trois jour sans manger pour leur punition, ah ils l’ont sec cette fois et ils y croient tout de même.
Je suis allé voir Charles B*** ce matin car le père Claude est malade et ça ne va pas du tout enfin que veux-tu, lui il est vieux.
Charles ça va mieux mais la Margueritte de Claudis ça ne va pas très bien
J’ai appris que chez B** la mère est très malade et Jeanne idem et que cette petite ne veux pas prendre ses médicament.  Marie va un peu mieux elle se lève elle a été bien secouée aussi. On a enterré cette semaine Marthe J*** femme B****, dans notre quartier toute la famille G*** sont couchés c’est Marie la plus mal elle ne va pas bien du tout et en plus elle vient de mettre un enfant au monde ce qui fait que c’est plus difficile à soigner.
J’ai bien des bonjours de bien des gens à te donner je ne puis te les détailler entre autre Charles Bernier.
Mon cher enfant je souhaite que tu arrose tes galons ce que je ne comprends pas c’est que tu n’as pas osé plus tôt de nous demander ces quelque sous, je pense que tu vas écrire au parrain et à la tante Marthe que tu as des galons aussi je te quitte, nous sommes tous trois en bonne santé nous te souhaitons de même nous nous joignons tous trois pour t’embrasser tendrement ta mère ton frère et la tante
 
Mon cher Fernand,
Comme ta mère a tout occupé le papier, je suis obligée de mettre un petit supplément pour bavarder un peu avec toi ce qui n’est pas souvent car je suis comme toi très paresseuse. Aussi c’est pourquoi je ne trouve pas drôle que tu n’écrives pas. Je pense que maintenant tu dois être heureux de la bonne nouvelle ce jour attendu avec si grande impatience. Enfin on respire de penser que plus de malheureux ne tomberont, de penser que bientôt tu vas nous rentrer car maintenant le temps n’est rien. Prends bien garde, ne fais pas d’imprudence, si toutefois on vous fait déblayer le terrain, aux obus qui ne sont pas partis.
Pour tes galons, nous sommes très heureux, mais notre bonheur est plus grand encore vu comme les événements ont tourné la fin de ce carnage, la fin de cette puissance maudite le détronage de ce guillaume maudit.
Aussi mon cher Fernand, je te joins 5 F. pour fêter ce jour heureux. Je te dirai que je pars demain pour Dijon devant travailler vendredi ma permission étant expirée car je suis comme toi militaire, je ne vois rien d’autre à te dire ta mère t’ayant donné toutes les nouvelles
Je t’embrasse fort,
Ta tante
____________________________________
St Usage le 22 novembre 18
Bien cher enfant,
Je viens aujourd’hui de recevoir ta troisième lettre, alors je m’empresse de venir te donner de nos nouvelles qui sont un peu meilleures que la semaine dernière car nous posions des ventouses tour à tour : nous avons eu chacun un gros rhume, mais ton frère a été plus pris que moi il a eu une forte fièvre mais je me contente, nous n’avons pas eu besoin de docteur.
Avec ces épidémies il y a bien des précautions à prendre. Il y a encore quelques malades. Chez la tante Justine tous ont été malades à peine si la tante se lève et voilà au moins trois semaines qu’elle est couchée. Cela se compte, elle a maigri de moitié. A nous deux la mère Chilot, nous allons aux betteraves tous les tantôts chez eux car ce sont les derniers à finir cette année. Pierre est retombé de cette secousse comme il était : neurasthénique.
Tu nous demandes du nouveau : chez F*** on fait une vente de tout prochainement ; tu vois, quand une femme n’a pas de conduite ou tout cela mène.
Comme permissionnaire il y a Etienne G***qui est bien content que c’est fini. Nous pensons bien que tu viendras avant la fin de l’année. Louis a commencé à travailler à la scierie, je pense que ça va aller, il est un peu reposé et moins maigre.
Tu nous dis que vous allez partir pour l’Alsace ; probablement vous ferez toujours bien attention car j’ai peur que l’on vous tende des pièges : la moitié de ces gens-là ne sont pas francs.
Je dois faire comme toi te quitter mon gros Fernand pour te dire bonsoir, car il est huit heures et nous sommes las tous deux
Nous nous joignons pour t’embrasser de tous nos cœurs
Ta mère et frère
 J’oubliais de te dire que chez B*** voila 1 mois qu’ils sont sans nouvelles de René(2) je t’assure qu’ils sont bien peinés, surtout qu’ils ont eu cette maudite maladie tous les trois. Les petites vont mieux quoique la mère aussi mais pas bien fort, on a bien craint pour elle et cela ne va pas la remettre. Je guette le facteur, tous les jours je lui demande mais rien ; c’est un grand malheur
Bonsoir mon gros, ta mère

 
(2) Il ne reviendra pas…

(Nous remercions M et Mme Petite qui ont communiqué aux archives départementales de la Côte-d’Or l’ensemble de la correspondance dont sont extraites ces quelques lettres).

voir aussi :
Les premiers jours de la mobilisation  à Saint Jean de Losne:
http://saint-jean-de-losnetourisme.blogspot.com/2014/08/les-premiers-jours-de-la-mobilisation.html
monument aux morts de Brazey-en-Plaine
http://saint-jean-de-losnetourisme.blogspot.com/2015/11/les-monuments-aux-morts-du-canton.html
monument aux morts de Trouhans
http://saint-jean-de-losnetourisme.blogspot.com/2015/11/monuments-aux-morts-du-canton-trouhans.html
monument aux morts de Saint Jean de Losne