Saint-Jean-de-Losne, charmante cité bourguignonne située en bord de Saône, premier port fluvial de plaisance en eau intérieure, au passé glorieux, est aimée des peintres, des vacanciers, des touristes et des plaisanciers. Nous tenons à elle, et c'est pourquoi nous avons décidé de vous parler de son patrimoine, de son histoire, des activités culturelles, associatives et sportives qui s'y déroulent. Soyez nombreux à nous lire. Merci. Pierre Marie et Michelle Guéritey

jeudi 8 décembre 2016

le val de Saône monumental aux Archives départementales de la Côte-d'or


L'église des Maillys (1867)

 
Entre Pontailler et Seurre, le Val de Saône en Côte-d’Or a bénéficié au xixe s. de plusieurs facteurs positifs de développement. En relation avec Lyon et la Méditerranée par la Saône puis avec Paris et l’Alsace par les canaux, ce territoire rural était à même de produire et d’exporter des denrées alors indispensables à la vie des grandes métropoles: le fourrage, les céréales, le bois de construction et de chauffage, et même des vins de consommation courante.
 

Entre 1820 et 1870, les communes ont donc pu entreprendre sous l’égide des services du Département et de l’Etat des grands travaux pour améliorer les réseaux de communication en construisant des ponts et des ports d’embarquement sur la rivière, et édifiant dans les villages des bâtiments fonctionnels d’éducation, d’administration municipale et de culte, ainsi que des usines.
 
A cette époque, ces bâtiments étaient entourés de beaucoup de maisons encore construites en pans de bois et couvertes en chaume : ce voisinage leur conférait un aspect vraiment monumental. Très coûteux pour l’économie de la commune, ils étaient la fierté de chaque village, et beaucoup sont encore visibles aujourd’hui.
Témoins de l’art de plusieurs générations d’ingénieurs et d’architectes, ils sont documentés par les dossiers de leur construction conservés dans divers fonds d’archives, en particulier aux archives départementales de la Côte-d’Or. Souvent ces dossiers contiennent de magnifiques plans et dessins d’architectes.

 
 
Brazey-en-Plaine façade de la mairie-école (Alfred Chevrot 1851, AD21)
 
Plan du port de Seurre (Henri Darcy 1831)
 
L’exposition organisée par les Archives départementales de la Côte-d’Or, avec la concours de Pierre Marie Guéritey, président de l’association Saône Nature et Patrimoine, présente, avec quelques maquettes et objets significatifs de l’époque, un panorama -certes loin d’être exhaustif- de ces documents, et tente d’évoquer ainsi l’évolution économique et architecturale du Val de Saône au xixe s.
 
1er décembre 2016 - 17 septembre 2017 
Archives Départementales, 8 rue Jeannin, Dijon, 
salle des gardes, du lundi au vendredi 8h30-17h. 
Tél: 03 80 63 66 98