Saint-Jean-de-Losne, charmante cité bourguignonne située en bord de Saône, premier port fluvial de plaisance en eau intérieure, au passé glorieux, est aimée des peintres, des vacanciers, des touristes et des plaisanciers. Nous tenons à elle, et c'est pourquoi nous avons décidé de vous parler de son patrimoine, de son histoire, des activités culturelles, associatives et sportives qui s'y déroulent. Soyez nombreux à nous lire. Merci. Pierre Marie et Michelle Guéritey

vendredi 4 mars 2011

Le quai Lafayette à Saint Jean de Losne

Le quai Lafayette en aval du Pont de Saône est moins fréquenté que le quai National. Peut-être est-ce à cause des gradins qui donnent au quai National un accès direct à la Saône.
Voici le quai Lafayette au début des années 20, il s'appelait alors quai Vauban.

Carte postale Saint Jean de Losne – Le quai Vauban (carte 15692)

En partant de la gauche on distingue difficilement le monument aux morts qui venait d'être construit sur l'actuelle place de Verdun, derrière, la maison, modifiée depuis, où se trouve actuellement l'Immobilière 21. Ensuite le café Monvoisin (actuelle Brasserie du Port), une des premières maisons de la ville raccordée à l'électricité. Derrière les feuillages, se trouvait un petit dancing qui appartenait au café Monvoisin. Ce dancing, qui possédait un piano mécanique, a fonctionné jusque dans les années 60. Sur cet emplacement on a construit la maison de Mme Lapiche. A côté habitait un dentiste, M. Fargeat.
La vieille maison que l’on distingue au milieu de la photo est celle de Mennelique et de «Blanche Neige», qui ramassaient les ordures avec une petite charrette attelée à un âne. La maison n’existe plus, elle a laissé place en partie à la cour de la maison de Mme Daloz.
Ensuite, la grande maison si caractéristique du notaire Tournier.

Pierre Marie et Michelle Guéritey.

La vue actuelle du quai Lafayette (photo Michelle Guéritey©).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire