Saint-Jean-de-Losne, charmante cité bourguignonne située en bord de Saône, premier port fluvial de plaisance en eau intérieure, au passé glorieux, est aimée des peintres, des vacanciers, des touristes et des plaisanciers. Nous tenons à elle, et c'est pourquoi nous avons décidé de vous parler de son patrimoine, de son histoire, des activités culturelles, associatives et sportives qui s'y déroulent. Soyez nombreux à nous lire. Merci. Pierre Marie et Michelle Guéritey

lundi 31 mars 2014

3e Journée d'études Histoire et Patrimoine, proposée par l'association Saône Nature et Patrimoine à Seurre le 12 avril prochain.

Suite au succès des deux premières Journée d'études sur l'histoire et le patrimoine du Val de Saône en avril et octobre 2013 à Saint-Jean-de-Losne et à Auxonne, l'association Saône Nature et Patrimoine propose une 3e Journée qui se déroulera à Seurre, salle de réception de la mairie (1er étage), le samedi 12 avril 2014, de 9h45 à 18h. Cette rencontre est gratuite et ouverte à tous et l'on peut assister à tout ou partie de la journée.
Interviendront : à 10h Michel Jovignot (La forêt de Mondragon), 10h45 Martine Speranza (Des professions de santé à Auxonne, quelques figures), 11h30 Anne-Marie Constancias (Images anciennes de Seurre), à 15 h Pierre Marie Guéritey (La communauté d’Echenon et sa chapelle patronale), à 15h45 Alain Cessot (Les cherches feux : premiers recensements de la population au moyen âge), à 16h30 Robert Michelin (Une loge maçonnique à Saint-Jean-de-Losne sous le 1er Empire et la Restauration) et à 17h15 Gérard Michéa et Tifenn Chauvin présenteront leur ouvrage « Seurre et ses environs dans la tourmente 1939-1945 » : la collecte et l’exploitation des témoignages.
A 14h, visite du musée des gens de la Saône (maison Bossuet).
La 3e Journée d'études, comme les précédentes, est une occasion d'approfondir certains sujets et une possibilité d'échanges sur l'histoire et le patrimoine du Val de Saône.
Accueil à 9h45, à la mairie de Seurre (salle de réception, 1er étage). Entrée libre. Ouvert à tous.
Renseignement et inscr: ass. Saône Nature & Patrimoine (mairie - 21170 Saint-Jean-de-Losne) ou par mail (pierre.gueritey@orange.fr et T. 03 80 79 08 33).





mardi 18 mars 2014

Un concert à l’église de Saint-Jean-de-Losne, de l’Ensemble Joseph Samson dimanche 23 mars

Dimanche 23 mars 2014 à 16 heures, en l’église de Saint-Jean-de-Losne, aura lieu un concert de l’Ensemble Joseph-Samson (chœur mixte de Dijon).
Placé sous la direction de Jean-Louis Gand, compositeur et directeur honoraire du Conservatoire de Dijon, l’Ensemble chantera en 1ère partie des œuvres de Jean-Philippe Rameau. En effet, pour célébrer le 250e anniversaire de la mort du grand compositeur dijonnais, l’Ensemble donne une place prépondérante, dans son programme de l’année, à la préparation de plusieurs chœurs extraits des « Grands Motets » de Jean-Philippe Rameau.
Auteur d’un traité d’harmonie qui le fait reconnaître de ses contemporains, Jean-Philippe Rameau, avant de devenir le compositeur célèbre de tant d’opéras, manifeste dans sa musique sacrée tout son génie où il se distingue déjà par le choix d’harmonies raffinées en même temps que par sa maîtrise du contrepoint.
Ces chœurs alternent avec des airs sacrés brillants ou empreints d’une profonde expressivité intérieure selon les intentions du texte.
En seconde partie, l’Ensemble donnera, avec la soprano solo, de très larges extraits du Stabat Mater de Franz Schubert, une œuvre dans laquelle le compositeur romantique donne toute la mesure de sa profonde sensibilité personnelle et de ses capacités d’expression dramatique. Tous les airs solistes de ce programme seront interprétés par Fabienne Conrad, soprano solo, qui mène une brillante carrière nationale aussi bien à l’opéra qu’en oratorio.
L’Ensemble et la soprano solo seront accompagnés par Frédéric Mayeur, qui, après l’obtention d’un 1er prix d’orgue au Conservatoire de Strasbourg, a poursuivi ses études au Conservatoire National Supérieur de Paris où il a obtenu le diplôme de formation supérieur section orgue-interprétation. Depuis 2008, il est directeur de formation des organistes liturgiques du diocèse de Metz.
Le bel orgue Bénigne Boillot de l’église paroissiale sera en parfaite adéquation avec les œuvres présentées. La qualité des interprètes garantit un concert, donné en milieu d’après midi, qui devrait satisfaire un large public. Cette manifestation est organisée en partenariat avec l’association Saône Nature & Patrimoine.

Eglise de Saint-Jean-de-Losne, dimanche 23 mars à 16 heures – Entrée : libre participation. Pas de réservation.

lundi 17 mars 2014

Henry Ducordeaux (1846-1898), vétérinaire à Saint-Jean-de-Losne

Né à Mont-les-Seurre (Saône et Loire) : le 17 mars 1846, Antoine-Balthazard Ducordeaux propriétaire cultivateur vient déclarer son fils Gustave Marie Henry à la mairie accompagné de Jean-Baptiste Gallet géomètre et Louis Bon cultivateur.
Henry Ducordeaux est diplômé de l’école vétérinaire de Lyon à 23 ans en octobre 1869.On le trouve à Saint-Jean-de-Losne dès 1872, il loge dans une auberge rue du château ; en1876, il habite dans la maison du pharmacien Collin rue de la Liberté, puis place de laDélibération, il est voisin de Pierre Joseph Cretin marchand de bois, enfin rue du Canal (rue Joannès Rollier) où il meurt à 52 ans le 6 avril 1898, toujours célibataire.
Sur sa tombe au cimetière, se trouvait une stèle avec l’inscription,

H. DUCORDEAU
MÉDECIN VÉTÉRINAIRE
1846-1898
SES AMIS

surmontée d’un beau buste en bronze, œuvre d’Ernest Boutellier (professeur de sculpture et directeur de l’école des beaux-arts de Dijon, auteur entre autres en 1906 du buste de Joseph Garnier, conservateur des archives départementales de la Côte-d’Or).Ce monument a été érigé par les époux Cretin de Saint-Jean-de-Losne (« ses amis ») dont Henry Ducordeaux était le voisin et l’ami, place de la Délibération. Il avait sauvé la fille de ce couple atteinte d’une maladie infectieuse probablement mortelle (le croup), en pratiquant dans des conditions de fortune une intervention chirurgicale de la dernière chance qui avait sauvé la fillette…
Pierre Joseph Cretin était marchand de bois, il a été un des derniers à pratiquer le transport par flottage et à envoyer vers Lyon et Beaucaire des radeaux de troncs assemblés sur la gare d’eau. Leur fille sauvée par Henry Ducordeaux : Jeanne Marguerite, née le 25 septembre1881, (décédée en 1963) a épousé Edouard Crotet, clerc de notaire, le 15 janvier 1900, c’était la grand-mère de Madame Groche, qui nous a raconté cette histoire.
Le buste en bronze a été sauvegardé à la mairie il y a plusieurs années et la stèle restée en place au cimetière, menacée de destruction dans le cadre de l’opération en cours de reprise des tombes en état d’abandon a été démontée, l’ensemble installé au pied de l’escalier d’honneur de l’Hôtel de Ville de Saint-Jean-de-Losne.

© Texte et Photo Pierre Marie Guéritey

vendredi 7 mars 2014

J - 8 pour le Salon Photo Nature à Saint Jean de Losne

L'association Saône Nature & Patrimoine organise le Salon Photo Nature du Val de Saône les 14, 15 et 16 mars 2014 à la salle polyvalente de Saint-Jean-de-Losne. Ce Salon prend la suite des 6 éditions du Salon de la Photo Animalière du Val de Saône organisé par Promo Saint Jean et s’ouvre à la flore et au paysage, et prend donc la dénomination de Salon Photo Nature. Il nous fait voyager entre Bourgogne, Jura, Hérault, mais aussi beaucoup plus loin comme en Patagonie, au Rwanda ou en Articque.
18 exposants et deux thèmes dans deux espaces : dans la salle polyvalente la faune et dans la salle à usages multiples, la flore et les paysages.
Côté faune : Yannick Gouguenheim (photos subaquatiques en eau douce), Sylvain Vadans (faune du Jura), François Faucon (insectes et papillons), Daniel et Denise Gourdin (les gorilles du Rwanda), André Brocard (faune de Patagonie), Guillaume François (Grand Duc du Jura), Caroline Antao (macrophotographie d’insectes), Eric Mary (libellules), Andrée Lemarié (faune d’Articque), Martine Propice (photos macro et proxi de nature), Dominique Migliani (faune des étangs de l’Hérault).
Côté flore et paysages, on retrouvera avec plaisir Sophie Luciani
et Gaëlle Nauche, et aussi Clément Wurmser (fleurs en lumière crépusculaire) et Frédéric Labaune (macrophotographie au-delà du rapport 1/1).
Participent aussi le Club Photo de Chevigny Saint Sauveur (photos de nature), et le Conservatoire d’espaces naturels de Bourgogne (protection de la nature).
Patryck Vaucoulon, photographe et naturaliste, présentera en avant-première son exposition « Citeaux et les terrasses alluviales de la Saône » (qui sera ensuite installée à l’abbaye de Citeaux en avril). Il dédicacera le récent ouvrage qu’il a publié sur le même sujet. Notons également la présence au salon du magasin Phox de Dijon (matériel photographique).
Les visiteurs pourront voter pour la photo de leur choix. Trois prix récompenseront les photographes : Prix du public adulte, Prix du Public Enfant et Jeunes, et Prix de l’association Saône Nature & Patrimoine.
Le samedi 15 mars à 19h30 aura lieu la projection (entrée libre) de films et diaporamas animaliers à la salle des fêtes de Losne.


_________________
Renseignements pratiques : ouverture du Salon Photo Nature : vendredi 14 mars de 14h à 18h, samedi 15 mars et dimanche 16 mars de 10h à 18h non stop. Entrée du salon : 2€ (gratuit – 14 ans). Grand parking gratuit. Buvette et petite restauration.

Ce salon de la Photo Nature, au-delà de la beauté et de la qualité photographique, est aussi un moyen de faire passer un message, de témoigner de la beauté du monde et de la nécessité de sa protection. Il permet également d’échanger avec les photographes sur l’art de la photo et la nature.
Pour trouver le Salon à Saint Jean de Losne :