Saint-Jean-de-Losne, charmante cité bourguignonne située en bord de Saône, premier port fluvial de plaisance en eau intérieure, au passé glorieux, est aimée des peintres, des vacanciers, des touristes et des plaisanciers. Nous tenons à elle, et c'est pourquoi nous avons décidé de vous parler de son patrimoine, de son histoire, des activités culturelles, associatives et sportives qui s'y déroulent. Soyez nombreux à nous lire. Merci. Pierre Marie et Michelle Guéritey

lundi 8 mai 2017

A la découverte de l'orgue...

C'est un exercice que Pierre Marie Guéritey, président de Saône Nature et Patrimoine, et organiste, aime bien : faire découvrir l'orgue aux plus petits.
Sur demande de la directrice de l'école primaire de Saint-Usage, madame Salah, 45 écoliers des classes de CP, CE1 et CE2 sont venus, en deux groupes, mercredi dernier, découvrir l’orgue de l’église de Saint-Jean-de-Losne, avec leurs institutrices et quelques mamans accompagnatrices.
Les enfants se sont montrés très intéressés de voir de près ce drôle d’instrument, dont les claviers (que l'on ne voit pas d'en bas) ressemblent un peu à ceux des pianos, et que l'on peut jouer aussi avec les pieds... cela fait toujours un certain effet pour les enfants et même pour certains adultes.
Pas simple de faire comprendre le mécanisme d’un orgue à ce jeune public, d’autant que le vocabulaire est un peu spécialisé ! Pierre Marie, qui n’en est pas à sa première présentation, a donné des explications claires sur l’alimentation en vent, sur les différents tuyaux, et les différents mélanges de timbres que l’on peut faire.

Cette visite in situ avait aussi pour but de préparer la séance réservée aux scolaires vendredi 12 mai à la cathédrale Saint Bénigne de Dijon. Ils assisteront en effet à la répétition générale du concert du soir, avec le grand orgue et l’orchestre de Bourgogne. Les écoliers pourront ainsi se faire une idée plus juste du jeu de l’organiste que l’on ne voit pas, caché derrière le positif, et repenser aux explications données par Pierre Marie.
Principe des tuyaux d’anche… avec un spécimen qui n’appartient pas à l’orgue de Saint -Jean-de-Losne mais qui permet de comprendre un peu mieux ses caractéristiques.
On jette un œil dans les entrailles de l’orgue…

On croque l’orgue depuis la nef.
Les écoliers repartent tout heureux de la découverte de l'orgue. Pas besoin d'aller chercher bien loin un élément intéressant de notre patrimoine culturel.