Saint-Jean-de-Losne, charmante cité bourguignonne située en bord de Saône, premier port fluvial de plaisance en eau intérieure, au passé glorieux, est aimée des peintres, des vacanciers, des touristes et des plaisanciers. Nous tenons à elle, et c'est pourquoi nous avons décidé de vous parler de son patrimoine, de son histoire, des activités culturelles, associatives et sportives qui s'y déroulent. Soyez nombreux à nous lire. Merci. Pierre Marie et Michelle Guéritey

jeudi 6 décembre 2012

Saint-Nicolas : une longue histoire à Saint-Jean-de-Losne

Comme pour beaucoup de Saints du calendrier, il y a une part de légende dans l’histoire de Saint Nicolas mais ne dites jamais à Saint-Jean-de-Losne que Saint Nicolas n’a pas existé !
Souvenez vous de sainte Philomène que le curé d’Ars priait tous les jours et qu’on allait prier en pèlerinage à Villers-les-Pots : elle a fait de nombreux miracles, et finalement, on s’est aperçu qu’elle n’avait jamais existé ou du moins qu’elle ne s’appelait certainement pas Philomène…
Saint Nicolas aurait vécu au IVe s. en Asie Mineure : il était évêque de Myre (actuelle la ville de Demre en Turquie, province d’Antalya, où se trouve le tombeau du Saint dans l’ancienne église Saint-Nicolas). Il est surtout connu par la légende selon laquelle il aurait sauvé trois petits enfants mis dans un saloir par un méchant charcutier dans une période de famine.
Donc Saint Nicolas est le protecteur des enfants, particulièrement des jeunes garçons et c’est ainsi qu’on le célèbre en Lorraine.
Mais il aurait aussi sauvé trois marins d’un naufrage au large des côtes turques : il est donc naturellement devenu le patron des navigateurs et particulièrement chez nous, des mariniers.
La confrérie de Saint Nicolas établie dans l’église de Saint-Jean-de-Losne rassemblait des mariniers et des artisans de la ville. (Le bateau  suspendu ans l’église en 1826 au-dessus de la chapelle qui lui était dédiée s’appelle le « Saint-Nicolas »)
 
Pour la fête de Saint-Nicolas, à Saint-Jean-de-Losne ce sont les mariniers et les enfants qui sont à l’honneur.
Voici le programme de la journée (dimanche 9 décembre 2012) :

Toute la journée : Saint-Jean-de-Losne : grand marché de la Saint-Nicolas sur la place des Halles (organisé par l’association de la Batellerie), on y trouvera des huitres, des escargots, des décorations de Noël, des cadeaux, des bijoux,…du vin chaud bien sûr : un vrai marché de Noël.

10H : messe à l’église de Saint-Jean-de-Losne, avec les confréries, le groupe liturgique et les cors de la batterie fanfare de Saint-Jean-de-Losne
11H15 : chapitre de la confrérie des Avalants-Navieurs à la salle des fêtes de Losne
12H30 : banquet de la confrérie à la salle des fêtes de Losne
16 H : illumination des rues du pays Losnais
16 H sur la place à Losne : distribution de costumes aux enfants, distribution des torches, des costumes et des vestes de sécurité, mise en place des attelages
17H : départ du défilé de la place à Losne vers le quai de la Hutte, précédé par la batterie fanfare ; St Nicolas embarque sur le bateau.
Traversée de la Saône entre 17H 15 et 17H 30
17H 30 arrivée à Saint-Jean-de-Losne, quai National, défilé dans les rues de Saint-Jean-de-Losne
18H : Salle polyvalente de Saint-Jean-de-Losne, accueil par la Batterie fanfare, animation
Distribution de friandises aux enfants.
©Texte Pierre Marie Guéritey

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire